Accueil » Actualités » comptes rendus des seniors 1 Garçons et Seniors filles

comptes rendus des seniors 1 Garçons et Seniors filles

On n’arrête plus les seniors du HBCPA

Nous nous étions quitté le WE dernier sur les deux victoires sans équivoques des filles contre Mions 28 à 8 et des garçons contre Villeurbanne 40 à 25.

Ce WE, ces deux équipes rencontraient Marcy l’Etoile pour les garçons et L’ASUL pour les filles.

Des garçons à la défense de fer

Lors de l’emballage finale, l’équipe 1 garçon du HBCPA abordait cette dernière ligne droite à égalité de point avec Meximieux. Le souvenir était encore douloureux des points perdus aux matchs aller contre Villeurbanne contre lesquels ils avaient concédés la défaite, et  Marcy l’Etoile qui était venue arracher les points de l’égalité à Grands Champs début décembre.

Si les victoires sur le fil contre Roanne et Meximieux ont sans nul doute laissé des traces dans l’esprit des joueurs de ces deux équipes, la défaite concédée par nos couleurs  face à Genas à domicile restait dans les esprit.

Aussi les matchs contre Villeurbanne et Marcy l’Etoile  étaient attendu avec beaucoup de méfiance, L’on sait le sort que les blaireaux ont réservé la semaine dernière à Villeurbanne, mais ce match contre Marcy l’Etoile s’annonçait difficile, les blancs et rouges se présentant sans Tanguy cloué au lit et Emon qui s’était blessé à la cheville en jouant au foot à la FAC... et face à la meilleure défense du championnat.

Mais il est dit que les victoireq appellent les victoires, car même en l’absence de Tanguy et d’Emon dont on connait l’influence sur la défense des blancs et rouges, les blaireaux allaient dès le début de la partie fermer la porte de leur cage. Frédéric dans les cages fêtait ses 35 ans en multipliant les arrêts aussi bien de loin, qu’à 6 m ou que sur les tirs de pénalty. Il est vrai que la défense bien regroupée autour de Julien cadenassait le jeu.

Même si l‘attaque avait du mal à trouver ses repères, les montées de balle d’Antoine et Maxime permettait au HBCPA de prendre le large 8 à 2 dès la 10ème minute. Si Harrison avait du mal à trouver les ouvertures, il ne manquait aucun pénalty. Corentin trouvait la faille sur ses tirs à mi-distance dont il a le secret et la pause était atteinte sur le score de 16 à 7.

La deuxième mi-temps recommençait avec la prise en individuelle d’Harrison, ce qui laissait plus d’espace à Corentin, Ludovic et Kevin venu faire souffler Julien au poste de pivot en attaque.

Avec un Mika suppléant avec efficacité Tanguy, la défense continuait d’interdire l’accès à notre but, ce qui permettait à Antoine et Maxime de  se régaler sur les relances de Frédéric.

Une petite confusion dans les 5 dernières minutes de la part de la défense de Marcy l’Etoile ne pouvait empêcher les blancs et rouge de faire oublier le point perdu au match aller en l’emportant sur le score sans appel de 32 à 15.

Comme pendant ce temps là, Mions allait concéder le nul chez la lanterne rouge Décines, le HBCPA est sacré champion du lyonnais excellence à deux matchs de la fin de la saison, titre que nous aurons le plaisir de fêter avec vous à l’occasion de la réception de Bourg en Bresse le WE 17.18/05.

Avec cette victoire le HBCPA possède la meilleure différence de buts, la meilleure défense. Il ne reste plus qu’à conquérir la meilleure attaque à Mions chez qui nous nous rendons la semaine prochaine pour réaliser le grand chelem.

Les buteurs: Ludovic: 3 buts; Maxime : 9 buts; Corentin : 6 buts; Harrison : 9 buts; Antoine : 5 buts

Des filles qui ont le besoin de souffler

Est-il besoin de le rappeler, mais avec un effectif composé de plus de la moitié de filles de moins de 18 ans, dont 3 moins de 16 ans, le HBCPA présente le collectif le plus jeune du championnat. Le retour de Mathilde revenue d’une opération des ligaments croisés et les progrès accomplis par notre jeune base arrière composé de Morgane L., Chloé D. et Mimi ont sans nul doute relancé cette équipe dans cette fin de saison.

En ce dimanche matin, le réveil était difficile. Les blanches et rouges étaient handicapées par une Marion fiévreuse, une Morgane et une Doriane souffrant du dos et de l’épaule. L’équipe de l’ASUL disposait de plus de maturité, mais cela ne suffisait pas à contenir l’envie de gagner de Mathilde. Chloé, retrouvait un peu des sensations perdues la semaine dernière, et faisait profiter l’équipe de son poignet pour crucifier la gardienne  asuliste.

Angélie malgré un bras un peu douloureux était bien présente dans sa cage, bien aidé par une défense attentive ou se révélait une Sarah pleine d’engagement.

Les relances de nos filles n’ont pas encore atteint la vitesse de nos garçons, mais les rushs de Chloé, Charlène et Mathilde allaient mettre bien à la peine les joueuses de l’ASUL. 

Nos grands gabarits ont souffert face à la vivacité et la ténacité de l’adversaire, mais il était dit que ce WE serait blanc et rouge et c’est avec un avantage de 5 buts, 25 à 20 que les filles rejoignaient les garçons dans la dynamique de la victoire, victoire qui peut nous laisser entrevoir une place dans les 5 premières et pourquoi pas dans les 3 premières à l’issue de ce championnat.

PatrickPons

 

Publié le 20 avril 2014

retour aux actualités



Autres articles

Coupe de France 2021

HBCPA vs HB SAINT MARCEL

HANDFIT - Début des cours

Le coach Antoine vous donne rdv tous les Lundis de 20h30 à 21h30 au Gymnase du Groslier Venez essayer cette nouvelle discipline, qui mélange Gym d'entretien, Cardio et Jeux de balle Handballez-vous !